Tout comme la trompette et le cromorne, le Holzdulzian 16' est un jeu d'anche mais à la sonorité relativement douce (donc différent des anches françaises éclatantes). Un jeu d'anche est composé d'abord d'un pied (ici en bois):

Chaque pied est marqué d'une lettre représentant la note à laquelle il correspond (notation allemande: A= la, B= Sib, C= Do, D= Ré; etc...). Les sommiers de la pédale sont diatoniques (alternance de demi-tons, un coté Do-Ré-Mi-Fa dièse,etc..., l'autre Do dièse, Ré dièse, Fa, etc...).

Le tuyau se compose aussi de noyaux en plomb qui se logent dans le pied ainsi que d'une rasette qui permet de modifier la longueur de l'anche (qui vibre), déterminant ainsi la hauteur de la note. Un schéma complet est disponible chez Wikipédia.

On voit aussi ci-dessus que la note dis est postée ailleurs sur le sommier par manque de place (d'où le petit tuyau qui alimente le pied placé à droite). Enfin on place au-dessus du pied le résonateur qui va déterminer le timbre. Ic le résonateur est de section carrée et en bois.

Le résonateur est partiellement obstrué sur le haut, ce qui permet de modifier le volume sonore. Certains sont coudés par manque de place. Le jeu résonne en 16' mais a des résonateurs de 4'.