Les 2 premières images nous montrent l'intérieur d'un sommier: la laye. Il y règne la pression nécessaire pour alimenter les tuyaux. Au-dessus de la laye se situe les gravures, il y a une gravure par note, alimentée uniquement si la soupape est ouverte (i.e. si l'organiste a actionné la touche correspondante). Dans ce cas-là, l'air pénètre la gravure, mais cela n'est pas suffisant pour faire résonner un tuyau, il faut encore que l'organiste sélectionne un ou plusieurs registres de ce sommier.